Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET a revendiqué, dans un portrait de la chaîne NBC, une marque de fabrique de « tueuse ».

Pour les habitants du 14e et leurs élus, cette posture estivale de NKM n’est malheureusement pas une révélation. Elle a en effet tenté de l’expérimenter chez nous en voulant imposer, avec un cynisme et une brutalité inouïs, son parachutage dans le 14e et l’éviction d’une équipe qui bosse depuis longtemps et de façon désintéressée au service des habitants.

Dans le 14e, notre conception de l’action politique est radicalement à l’opposé de cette violence, de cet arrivisme forcené et de ce cynisme.

NKM ferait mieux de mettre ses qualités au service de l’équipe locale du 14e. Car en visant stupidement son propre camp, non seulement NKM a choisi une mauvaise cible, mais elle l’a manquée.

La seule chose que NKM semble vouloir tuer dans le 14e, c’est l’unité de son camp, ce qui nous paraît le moyen le plus sûr de favoriser la gauche dans le 14e et à Paris.