Je suis évidemment pour que l’ump gagne paris, et ayant gagné la primaire, je suis pour que NKM devienne Maire de Paris. Mais j’estime que mon rôle en tant que militante ump, c’est justement aussi de leur dire stop lorsqu’ils font des bêtises, et la façon dont NKM traite le 14e est une grosse bêtise. Par ailleurs, ne me sentant pas capable de défendre une telle bêtise auprès des habitants, je ne puis donc militer pour.

Honnêtement, nous allons beaucoup sur le terrain, tracter, expliquer la situation aux habitants. Au début, j’avais peur que, bien qu’en nous battant pour de bonnes valeurs, nous soyons accusés de nuire à l’ump qui elle-même ne brille déjà pas toujours très fort… Mais en fait, lorsqu’on discute avec les gens, ils ne nous reprochent pas du tout de créer une liste « dissidente »: la réalité des rues ne se lit pas toujours dans les journaux, les gens nous encouragent. Certes, ils en ont ras le bol du ps et des hausses d’impôt, mais également de l’ump lorsqu’elle se bat pour des choses insignifiantes et inintéressantes… Ils sont heureux que l’on veuille leur parler du local, heureux qu’on leur parle de choses qui les touchent au quotidien. Et ils nous disent que NKM tête de liste dans le 14e, ce n’est pas l’image de leur quotidien.

Les habitants en ont assez des tambouilles bobo-politico-politiciennes à Paris.

Par notre démarche, on leur prouve que l’ump, dans le 14e, ce ne sont pas des « politicards » déconnectés.

NKM ne gagnera pas Paris si elle ne parle pas avec les gens et si elle ne les écoute pas. Au vu de son attitude à notre égard – nous qui sommes censés être ses premiers soutiens, toute notre équipe qui l’a soutenue pendant la primaire (on a été jusqu’à faire du phoning pour elle!), c’est très mal barré…

Puisque, pour l’instant, elle joue perdant, mieux vaut que l’équipe locale se présente à part. Sinon, dans 7 mois, l’ump sera morte dans le 14e : les parachutés ne restent jamais sur place, et 6 ans c’est trop long pour que l’on prenne le risque.

Et plus l’ump fera n’importe quoi, plus les gens vont se réfugier dans les extrêmes, (la situation n’est pas forcement flagrante à Paris mais en province, cela se ressent) et si le ps au pouvoir est dangereux, les extrémistes le sont d’autant plus..

Bref, tout cela pour dire que ma décision est mûrement réfléchie et je pense sincèrement servir les intérêts des habitants du 14e autant que ceux de ma famille politique. Car nous, notre but, c’est de gagner dans le 14e.