Une ville est, il me semble, un lieu d’échange, de partage, de développements de toute nature. Mon rêve est d’une ville fluide ou chacun puisse circuler efficacement voire agréablement pour travailler et commercer en ayant le désir de gagner en efficacité et compétitivité. Il est nécessaire de pouvoir honorer un rdv en ayant une certitude raisonnable d’arriver à l’heure, dans un délai qui ne sacrifie pas le reste de la journée, un budget modéré et dans un état physique correct afin de pouvoir mener à bien son entreprise.
Or, à l’heure actuelle, de mon point de vue, Paris est bloquée.
Il est très difficile d’utiliser de manière fiable les transports en communs. Nombreux retards, certes bon réseau, mais souvent bondé, sans logique « d’heure de pointe ». Il est nécessaire parfois de laisser passer plusieurs métros pour y rentrer. Sans parler d’un bagage… J’ajoute que le métro n’est toujours pas climatisé contrairement à la plupart des métros du monde et qu’outre l’inconfort, ces changements de températures sont sûrement la cause des 3/4 des grippes et autre rhumes. Plus les charmes de la contagion. J’avais lu il y a fort longtemps un article (journal?)  expliquant que la clim avait été un facteur de la réussite des États-Unis! Comment peut être efficace cette masse de personnes comprimées dès 8h du mat? Vaut mieux rester au chômage!
On oublie le bus dont les attentes peuvent atteindre des sommets.
Pour les personnes plus aisées, il est toujours possible de prendre des taxis. Mais il y en a peu. Également un service peu fiable, à moins de réserver ou d’être abonné. Mais dans ce cas les coûts deviennent très élevés. 80€ pour une course intramuros et retour, ce n’est pas à la portée de tous quotidiennement.  Donc il n’y en a pas assez et ils sont trop chers. (Cela dit, je sais qu’ils ne peuvent pas s’en sortir autrement). Et cela ne donne tout de même pas l’assurance d’arriver à l’heure et de bonne humeur tant la circulation est parfaitement imprévisible.
Ne parlons pas de la voiture personnelle qui est le moyen de transport le plus cher et le moins fiable imaginable.
Reste la solution unique: le chauffeur!
Ce qui revient à parler de la circulation et bien réfléchir sur son objectif. Il s’agit à mon sens de favoriser l’échange, la livraison, l’activité, le commerce etc. La question de pollution est certes importante mais il va se trouver des solutions techniques plutôt que des solutions coercitives. La question du confort des riverains est importante mais pas primordiale. Il y toujours la possibilité d’habiter en dehors de la ville pour moins cher. Donc si l’on choisit la ville, c’est pour son activité! C’est dans cette idée que je trouve la fermeture des voies sur berges stupide. Nous en avons besoin pour aller plus vite, éviter les feux, filer au raz de l’eau! Pas pour se balader le dimanche avec les enfants. Je peux donc comprendre qu’on décourage l’individu de prendre sa voiture privée mais qu’on me donne des solutions valables en échange.  J’y vois beaucoup plus qu’une question de confort, plutôt un boost de compétitivité et de valorisation du capital humain.

X, concertiste

NDLR : concertiste de renommée internationale, parisien, mobile…dans le monde.

Discussion - One Comment
  1. neuviemesale

    fév 26, 2013  at 10 h 02 min

    Bonjour,

    Nous, nous rêvons d’une ville propre!
    La propreté de Paris laisse vraiment pantois.
    Notre blog (centré sur le 9ème arrondissement de Paris) démontre, photos à l’appui, le manque de civisme des citoyens mais aussi le nettoyage trop superficiel de la ville.
    Aidez-nous à retrouver une capitale propre.
    Cordialement.
    L’équipe du blog « neuviemesale »

    Répondre

Laisser un commentaire