Alerte sur le fonctionnement du nouveau Conservatoire Darius Milhaud

Alerte sur le fonctionnement du nouveau Conservatoire Darius Milhaud

Mon vœu au Conseil de Paris - juin 2021- concernant le Conservatoire Darius Milhaud, dans le 14e arrondissement

Considérant que, compte tenu de la qualité de ses enseignements et de son rayonnement, le Conservatoire Darius Milhaud, situé au cœur du 14e arrondissement, attirait de plus en plus d’élèves -conçu pour 800 élèves, il en accueillait environ 1 300 ;

Considérant que la Mairie a décidé de sa délocalisation Porte de Vanves, avec l’objectif de doubler les effectifs et de les porter à 2 500 ;

Considérant que cette décision de localiser le nouveau Conservatoire, de manière exclusive, dans l’extrême Sud de ce grand 14e arrondissement a été très contestée par les parents d’élèves, dont une grande majorité n’habite pas dans ce quartier, qui ont fait valoir qu’il serait très compliqué à leurs jeunes enfants ou adolescents de s’y rendre seuls, en particulier le soir ;

Considérant que la Municipalité ne les a pas écoutés, pas plus que les élus du 14e arrondissement qui faisaient valoir qu’un élargissement de l’accès aux pratiques musicales d’excellence au plus grand nombre ne devait pas se traduire, en premier lieu, par l’exclusion de fait des élèves actuels ;

Considérant que depuis l’ouverture du nouveau Conservatoire, en novembre 2019, l’opacité la plus totale règne sur le fonctionnement et l’activité du Conservatoire, et qu’aucun bilan ni aucune information n’a été transmise par la Mairie du 14e ;

Considérant également que la Mairie semble vouloir modifier des pratiques d’enseignement d’excellence au profit d’une logique d’éveil musical pour tous, façon MJC ;

Considérant qu’il semble que, non seulement le pari du doublement des effectifs n’est pas gagné, mais que la situation est catastrophique, le Conservatoire aurait perdu des centaines d’élèves depuis son ouverture ;

Considérant que la Maire du 14e, semble acter l’échec de sa politique qui a quand même coûté plus de quinze millions d’euros en ayant promis durant la campagne électorale l’installation, au Centre ou au Nord du 14e, d’une nouvelle « annexe » du Conservatoire pourtant flambant neuf ;

Considérant qu’alors que le Conseil d’établissement du Conservatoire constitue, aux termes du Règlement intérieur des Conservatoires municipaux des arrondissements parisiens, une instance de concertation et de dialogue à caractère consultatif entre les différents acteurs de la vie du conservatoire, présidé par le ou la Maire d'arrondissement et qu’il peut être appelé à donner un avis sur le projet d'établissement et sur toutes les dispositions qui concourent à l'amélioration du fonctionnement de l'établissement ainsi qu'à son ancrage territorial ;

Considérant que les parents d’élèves ont été tellement tenus à l’écart du fonctionnement du Conservatoire qu’il n’y a même plus de représentants des parents d’élèves ;

Considérant que le triple contexte de l’installation du nouveau Conservatoire, des évolutions de sa politique de recrutement et de fonctionnement souhaitées par la Mairie aurait du conduire à réunir fréquemment le Conseil d’établissement ;

Considérant que le Conseil d’établissement du Conservatoire du 14e arrondissement n’a jamais été réuni, alors même que le Règlement intérieur des Conservatoires prévoit qu’il soit réuni au moins une fois par an ;

Marie-Claire Carrere-Gee et les élus du groupe Changer Paris forment le vœu :

-qu’un Conseil d’établissement du Conservatoire du 14e arrondissement soit convoqué en urgence ;

-que l’Inspection générale de la Ville de Paris soit saisie sur le fonctionnement du Conservatoire du 14e arrondissement.

Marie-Claire Carrere-Gee

Close
%d blogueurs aiment cette page :