Vidéoprotection : un retard catastrophique à Paris alors que l’insécurité explose !

Vidéoprotection : un retard catastrophique à Paris alors que l’insécurité explose !

Face à l’explosion de l’insécurité, on aurait pu s’attendre que la majorité municipale d’Anne Hidalgo se résolve enfin à déployer tous les moyens possibles pour restaurer la tranquillité publique, dissuader les infractions et faciliter l’élucidation des délits. Et notamment la vidéoprotection. Mais non ! Entre 2013 et 2020, le nombre de caméras n’a augmenté que de 26% à Paris, contre 140% dans les 50 villes les plus peuplées de France !

Un véritable scandale alors que, du sud du 14e à Montparnasse, aucun quartier n’est aujourd’hui épargné par l’insécurité et que les habitants demandent légitimement que les dealers et autres voyous cessent de considérer qu’ils peuvent faire n’importe quoi dans le 14e.

Lors du dernier Conseil de Paris, l’adjoint d’Anne Hidalgo a annoncé, je cite, « l’amorce d’un nouveau plan de videoprotection ». Les crédits ouverts pour cette « amorce » s’élèvent à 4 millions d’euros, en recul de près de 40% par rapport à la dernière tranche d’investissement. On se moque vraiment des Parisiens.

Marie-Claire Carrere-Gee

Close
%d blogueurs aiment cette page :